Pêche à pied en Baie du Mont Saint Michel et dans la Rance

Zones de pêche

Afin de préserver les ressources, la baie du Mont Saint Michel a été divisée en zone de pêche. Au nombre de trois, ces zones sont successivement ouvertes à la pêche, suivant un planning établie que vous pourrez retrouver à l’accueil du camping Mont Saint Michel dès votre arrivée !

Où et quand pratiquer la pêche à pied ?

Plus le coefficient de marée est élevé, plus la mer se retire loin. Les grandes marées sont donc très attendues des pêcheurs à pied puisque le terrain de chasse s’agrandit.

L’estran : un espace vivant

L’estran est la partie du littoral recouverte et découverte par la mer à chaque marée. Selon la nature du platier, on trouve différents types de coquillages et crustacés.

  • L’estran sableux et vaseux 

Sur l’estran sableux ou vaseux, les coquillages s’enfouissent dans le sol à marée basse. On pourra les repérer grâce aux deux petits trous qu’ils font à la surface pour respirer. Les bivalves fouisseurs tels que les coques, couteaux et palourdes, sont les plus recherchés pour la consommation. 

Dans la baie du Mont-Saint-Michel, vous dénicherez également des amandes, des praires ou des vénus. Quant à la coquille Saint-Jacques, elle ne se pêche que pendant les grandes marées d’équinoxe et reste difficile à trouver.

  • L’estran rocheux

Sur l’estran rocheux, le pêcheur pourra prendre des patelles ou berniques, que l’on surnomme aussi « chapeau chinois ». Les bigorneaux se ramassent sous les pierres ou parmi les algues alors que les crevettes grises ou roses de bouquet vivent dans les trous d’eau.

Les huîtres sauvages, creuses ou plates seront encore meilleures dégustées sur place. On trouve plusieurs espèces de crabes qui se cachent sous les cailloux comme l’étrille, le tourteau ou l’araignée de mer.

 

L’estran est aussi un espace très fragile et très dangeureux.

  • Il est impératif d’appliquer les bonnes pratiques de pêche comme remettre en place le rocher que vous avez retourné pour rechercher les coquillages ou crustacés, ne pas ratisser toute une zone…
  • Le respect des tailles minimales permet aux espèces de se reproduire : servez-vous d’une réglette pour la mesure des captures. Pêchez en fonction de vos besoins et de ce qui sera consommé.
  • Vérifiez bien l’horaire des marées et partez environ 1 h 30 avant la basse mer. N’oubliez pas votre montre pour contrôler l’heure de la marée montante.
  • Enfin, renseignez-vous bien sur les zones de pêche autorisée et sur la règlementation de la pêche à pied en Ille-et-Vilaine.

 

Adoptez l’attitude « Cueillette responsable »

Vivez au rythme des marées et partez à la pêche à pied, en famille ou entre amis ! Participez à la préservation de la faune et de la flore qui nous entoure et pêchez responsable en triant au fur et à mesure les espèces que vous récoltez !

  • respectez la taille minimum et quotas requis en fonction des espèces
  • ré-enfouissez les coquillages trop petits pour les protéger des prédateurs
  • relâchez les femelles des crustacés portant des oeufs
  • ne ramassez que la quantité de coquillages que vous voulez consommer
  • replacez les cailloux et le goémon pour préserver le milieu de vie des espèces

Avant de partir à la pêche … 

  • regardez la météo et l’heure de marée basse
  • remontez 30 à 45 minutes au plus tard après la basse mer
  • consultez l’ARSIFREMER ou la mairie pour s’informer des risques sanitaires
  • n’oubliez pas votre outil de mesure
  • ne partez pas seul
  • habillez vous chaudement
  • faites attention aux risques d’encerclement quand la mer remonte
  • emportez un téléphone portable (secours 112 ou 196)

 

Réservez vos vacances au Balcon de la Baie

pour profiter de la nature et de la pêche à pied !

 

Contactez-nous : Gaëlle & Sylvain au 02 99 80 22 95

Les commentaires sont fermés.